De retour pour une 10è saison événement, le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune, a récompensé à Nantes six startups

De retour pour une 10è saison événement, le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune, a récompensé à Nantes six startups du Grand Ouest, comprenant la Bretagne, la Normandie, les Pays-de-la-Loire et le Centre-Val-de-Loire : Equium, Thrasos, Pennylane, Wello, Genexpath et Taxirail. L’une d’entre elles repartira-t-elle, en plus, avec un grand prix national ? Réponse le 28 mars sur la scène du Grand Rex à Paris.

Une nouvelle start-up se lance à Rouen : Genexpath.

Née en novembre 2020, soutenue par Becquerel et Normandie Valorisation, elle produit et commercialise des kits de diagnostic des lymphomes et sarcomes.

Née en novembre 2020, la start-up Genexpath est en phase d’industrialisation de kits de diagnostic de certains cancers. Juliette Renauld, la dirigeante, espère pouvoir les commercialiser à la fin du printemps.

Dans les locaux de la start-up Genexpath, près du jardin des plantes de Rouen, les cartons témoignent de la récente installation de Juliette Renauld et son équipe. La jeune entreprise, créée en novembre 2020 et incubée par Normandie Incubation, développe des kits de diagnostic de certains cancers, particulièrement les lymphomes (tumeurs du système lymphatique) et les sarcomes (cancer rare des tissus mous, des os et des cartilages, qui touche beaucoup les enfants).

Adossée au centre régional de lutte contre le cancer Henri-Becquerel à Rouen, la jeune start-up Genexpath née en novembre 2020 a déjà conçu, fabriqué et commercialisé deux kits de diagnostic pour les cancers des lymphomes et des sarcomes.

La société Genexpath va développer, fabriquer et commercialiser des kits pour les lymphomes et les sarcomes. Elle a été créée en Normandie et est basée à Rouen.

Genexpath est née

La société Genexpath va développer, fabriquer et commercialiser des kits pou les lymphomes et les sarcomes. Elle a été créée en Normandie et est basée à Rouen.

L’équipe de recherche du Centre Henri Becquerel dirigée par le Professeur Fabrice Jardin travaille, depuis plusieurs années, en collaboration avec d’autres établissements normands au développement de produits permettant de classifier les lymphomes et de détecter les gènes de fusion dans les sarcomes. Genexpath est la suite logique de ces travaux que les équipes souhaitaient voir proposés aux centres de soins pour faciliter et fiabiliser les diagnostics au meilleur prix.

Le Centre Henri Becquerel qui est l’un des 18 Centres de Lutte Contre le Cancer français assure une triple mission de soin, recherche et enseignement. Ces deux premières missions sont en parfaite adéquation avec le projet de Genexpath qui va rendre accessible les recherches réalisées au sein du centre. Le Centre Henri Becquerel est lui aussi actionnaire de Genexpath.

Normandie Valorisation qui rassemble sous sa bannière tous les établissements et organismes impliqués dans les activités des laboratoires de recherche normands a œuvré pour permettre le transfert de technologie vers Genexpath. Elle en est également devenue actionnaire.

Plusieurs chercheurs ont également rejoint l’aventure et tant qu’actionnaires et/ou partie prenante aux travaux de la société.

Genexpath travaille actuellement à l’obtention du marquage CE-IVD pour ses produits. La société commercialisera également le logiciel GenerateReports, également développé au sein du Centre Henri Becquerel et permettant l’analyse des données brutes de séquençage.

À propos de Normandie Valorisation

Composante totalement intégrée à Normandie Université, NV compte une équipe pluridisciplinaire de 23 professionnels et un fonds de plus de 6 M€ pour trois ans. NV apporte son expertise en scouting de technologies, propriété intellectuelle, et licensing pour favoriser la création d’une chaine de valorisation complète en Normandie. Avec Normandie Valorisation, les innovations des laboratoires de recherche des établissements normands passent de la paillasse du laboratoire au monde réel en devenant des produits ou services utiles à tous, avec un réel impact sur le territoire.

À propos du Centre Henri Becquerel

Le Centre est porteur d’un modèle basé sur la pluridisciplinarité propre aux Centres de Lutte Contre le Cancer, et tend vers une médecine personnalisée, le suivi des patients est assuré par une équipe médicale composée de différents spécialistes (chirurgien, radiothérapeute, oncologue…) soutenue par des paramédicaux. Il s’agit d’un travail collectif au bénéfice du patient. 845 salariés (dont 99 médecins, professeurs universitaires et chercheurs) travaillent au service de près de 25 200 patients par an.

Contact presse

GENEXPATH Juliette Renauld CEO Tél. 06 63 23 95 26 (E-mail jrenauld@genexpath.com)

fr_FR